FESTIVAL – Retour sur la 6ème édition du Son Libre, plus que réussie

Retour sur la 6ème édition du Son Libre Festival, organisé à Collias dans le Gard, où amateurs et adeptes de musique Psytrance et Techno se sont retrouvés durant 3 nuits et 4 jours, du 04 au 07 juillet 2019.


UNE 6ÈME ÉDITION ATTENDUE

Nous étions présents en ce premier week-end de juillet, au Son Libre Festival qui s’est déroulé du jeudi 04 au dimanche 07, cet événement qui prend de l’ampleur d’années en années depuis sa création en 2012. Pour cette 6ème édition, le cap des 9000 festivaliers a été franchi haut la main, sans aucun soucis majeur a signalé tout au long du festival.

Ces derniers avaient le choix entre les 2 énormes scènes principales sonorisées par Lambda Labs. Le Vibe Circle était axée sur la psytrance et autres musiques psychédéliques, ainsi que trois live band en ouverture de chaque soirée : Grouch In Dub, Tetra Hydro K et Watt The Fox. Tant dis que la Groove Zone était rythmée par tous styles de techno, electro et house, mais aussi un peu plus énervés en passant par l’acidcore et la tribe, avec Subway Shamans, Enko, Keflat 23 et Les Enfants Sages. La nuit les mapping étaient assurés par Deltaprocess et Uni-k, sur les superbes déco mis en place par 359° et Sumeria Creation, sans oublier les canopées réalisées par Fluofreaks et Atmospheric Creation, ainsi que les nombreuses structures originales de Foule Bambou sur la zone du festival. Une zone village inédite a ouvert ses portes, avec ses nombreux stands et foodtrucks pour se ressourcer, où le Dragon Stage, troisième petite scène chill-out / alternative, a posé ses bagages cette année, totalement gérée par le collectif toulousain Aya Atma. Ambiance décalée et festive assurée.

DSC_3756 DSC_3839-Modifier DSC_4118

UN SACRÉ PLATEAU, CÔTÉ PSY COMME CÔTÉ TECHNO

Il fallait bien étudier la time-table distribuée à l’entrée du festival, pour ne pas rater les nombreuses têtes d’affiches et découvertes qui se succédaient sur les différents plateaux. Du côté de la rédaction, nous étions plus sur le dancefloor de la Groove Zone (nous ne vous le cachons pas !) et sa sélection Techno plus que pointue, où nous retenons les belles performances de Victor Ruiz, Spartaque, Ann Clue, Synister, ou encore Robert Capuano B2B Luigi Madonna et bien sûr les tontons Chris Liberator & D.A.V.E. the Drummer. Côté Dragon Stage, on notera les très bons sets de nos amis Pr Tistou vs Dj Moz, Youïr, Hadgaan, mais aussi Step High, Winston Dub Project, Pik & Plok ou Kickbull.

On se rappellera de l’orage accompagné d’une énorme averse de pluie de grêlons dimanche matin au levé du jour, qui n’a pas pour autant mis à mal la fin du festival, mais que l’on remerciera pour le brin de fraîcheur et les glaçons dans le pastis ! Au rythme où le festival se développe, nous attendons déjà avec impatience la 7ème édition, car une chose est sûre, nous risquons d’y retourner l’année prochaine !

Nous remercions La pellicule de Laëtitia pour ses très beaux clichés, et on se dit à très vite pour un nouveau report’, car le week-end prochain c’est direction… free party !

DSC_2776 DSC_4100 DSC_4430 DSC_2690 DSC_3408

Wanderer.

Article : FESTIVAL - Retour sur la 6ème édition du Son Libre, plus que réussie

Réalisation : Wanderer

Visuel : La pellicule de Laëtitia

Photos : La pellicule de Laëtitia
Mouvances Libres

Votre avis sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s