REPORTEUF – UNE CONNEXION NORD / SUD POUR UN HOMMAGE EN FRÉQUENCE MAX…

Retour sur un sacré week-end en compagnie des collectifs Insoumis / Kraken Krew / Tribu K-tare / Mental Resistance, avec un bel hommage pour Max…


UNE FREE, UN HOMMAGE…

Pour ce long week-end du 14 juillet, c’est un sacré événement qui était prévu depuis quelques mois dans le Sud Ouest, pour rendre hommage à Max du Kraken Krew, qui nous a tragiquement quitté après la dernière Rave On The Dead en novembre 2018… C’est donc avec une nouvelle grosse connexion Nord / Sud qui s’est mise en place, entre les franciliens du Collectif des Insoumis et du Kraken Krew qui ont mis le cap vers Montpellier pour rejoindre la solide alliance des Tribu K-tare et Mental Resistance.

Le top départ est sonné dès le vendredi en début de soirée, alors qu’un autre événement de type free party était organisé à moins de 100 km, un faux message d’info-line tourne indiquant la Fréquence Max, avec un mauvais point GPS… Faîtes toujours attention aux informations qui tournent, vérifiez toujours vos sources. Et ne faîtes surtout pas confiance à un simple point GPS ! Les organisateurs ne créent pas des boîtes vocales et des info écrites pour le plaisir… Quant aux créateurs de cette fausse info, nous ne nous étalerons pas plus sur ce sujet ici… Mais nous n’en pensons pas moins.

66497778_2540905969263486_5680427177644916736_o 67174413_2540906145930135_8277153663093309440_o

Direction le département de l’Hérault, sur le parc éolien d’Aumelas, alors que les organisateurs ont été forcés de débloquer l’info en catastrophe, pour contrer les mauvaises rumeurs… Résultat des courses : de gros bouchons sur le chemin d’accès et une implantation sur le site peu évidente et hasardeuse, car celui-ci pas vraiment adapté à l’ampleur du rassemblement.

L’impressionnante sonorisation démarre au petit matin, avec un live de Level5 Beausniaq oscillant entre Techno Acid et Acidcore. Différents styles se succèdent toute la journée, entre Hardtechno, Acid Techno, Electro, Techno avec un live de Konik DZ pour le couché de soleil, suivi d’un set de Jimmy 1pliké. C’est ensuite parti pour de longues heures de Hardcore, Hardstyle, Gabber avec l’équipe des Kraken jusqu’au dimanche petit matin… Pour cette nouvelle journée sous un soleil de plomb, avec très peu d’ombre (voir pas du tout), s’enchaînent différents genres de Techno, Acid, Electro, Fidget, Minimal, World et une grosse session Punk / Rock. La nuit redémarre avec un set pointu Techno Acid de 6thFloor Euphorik, suivi d’un set violent d’Ingalls Beausniaq qui navigua entre Acidcore et Crossbreed, laissant place à une nuit avec divers lives et djsets Hardcore, Hardtek et Tribe, avec notamment les Tekmanta. Dans la matinée du lundi on retiendra le très bon live Mental Acidcore de Max’Ouille avec un public encore plus que bouillant ! Pour finir sur une session Disco en hommage à Max par Pablo Kraken, en coupure du son lundi 14h…

66867211_2540905622596854_5716673291419123712_o 67262637_2841368269270308_1873460207619670016_n 67211581_2484987338397522_1108053132316770304_n

UNE GIGANTESQUE ZONE D’AUTONOMIE TEMPORAIRE

On pouvait facilement comparer cette teuf à une énorme ville et ses différents quartiers installés sous un total de quatre éoliennes, qui a réuni au plus fort du rassemblement pas moins de 6000 adeptes de free party. Il y avait facilement une heure de marche du premier parking au dernier véhicule… Le stand Pizz’Acab géré par une partie des Insoumis était présent pour restaurer les danseurs et fêtards en leur préparant de très bonnes pizzas végétariennes, alors que deux bars étaient installés sur les côtés du dancefloor. Alors que l’eau se faisait rare plus l’événement avançait, les associations Techno+ (Paris et Bordeaux), Bus 31/32 (Marseille), Axess (Montpellier), Keep Smiling (Lyon) et Korzéame (Toulouse) qui étaient réunies au même endroit, s’occupaient du stands de prévention / RDR et étaient aux aguets en ce fort climat estival.

Petit coup de pression le lundi soir, alors que le démontage et le rangement du matériel touchaient à leur fin, un incendie assez important s’est déclaré à quelques kilomètres du site, mettant en oeuvre au moins trois canadairs des pompiers pour réussir à le maîtriser. Suite à cette alerte, plus de peur que de mal, le bivouac a pu rester tranquillement sur le site jusque dans la journée de mardi et ainsi repartir sans encombre vers de nouvelles destinations…

66688044_2540907952596621_6528713953390886912_o 66446089_2540903852597031_8436996488831172608_o 66419307_2314987665281504_2068924134900891648_n

Ce fût un sacré bordel, une sacrée fête, un beau rassemblement et un bel hommage envers Max, au sens propre du terme pour cette free party de 72 heures, qui prouve encore que le mouvement a de la ressource et peut rassembler plusieurs milliers de personnes en très peu de temps, sur n’importe quel type de terrain, sans incident majeur durant plusieurs jours et nuits.

Merci à Shubi Photography pour ses magnifiques clichés, comme à son habitude. De notre côté on se dit à très vite pour de nouveaux reporteuf..!

Wanderer.

Article : REPORTEUF - UNE CONNEXION NORD / SUD POUR UN HOMMAGE EN FRÉQUENCE MAX...

Réalisation : Wanderer

Visuel : Angie

Photos : Shubi Photography, Doogloo'teuf'tof, Ti'Teuf Kaptur

Vidéo : Drone
Mouvances Libres

2 Commentaires

Votre avis sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s