REPORTEUF – Scandale Party

Grosse mobilisation de plusieurs collectifs de différentes régions, pour foutre le scandale… le temps d’une soirée !


29136460_2024459834234979_2892454457159712768_nGros scandale d’annoncé

Cela faisait quelques semaines que l’on voyait de petits flyers triangulaires circuler dans de nombreuses free party… Ce qui est sûr, c’est qu’il aller se tramer quelque chose de conséquent ce 10 mars, en région Centre. C’est donc armés d’un convois de public averti que les organisateurs arrivent vers 23h30 aux alentours de Saint-Pierre-Des-Corps, ville limitrophe de Tour dans le département de l’Indre-et-Loire, dans un bâtiment datant de 1926 : l’ancien Magasin Général de la ville qui s’étale sur 3 étages et 15 hectares…

Le rendez-vous était posé par des sound systems de différentes région, en l’occurence le Collectif Resistance Centre et le Collectif des Insoumis, accompagnés des Malfeteurs. Aucune info sur les réseaux sociaux, juste du bouche à oreilles et des infos papiers ou sms, à l’ancienne comme diraient certains… Objectif : frapper un gros coup en plein centre-ville, en ramenant plus d’un millier de personnes sur un site historique, pour rappeler à l’État que la résistance est toujours en place.

29101247_2024460307568265_7937820524808241152_n28827136_2061185840575150_8025262040415883170_o

Un lieu osé, pour une organisation béton

Une fois les enceintes et les lights mises en place, le charme et l’architecture du lieu faisaient le reste… Hardcore, tribe, hardstyle, techno et électro s’enchaînent, entre djsets et lives, sur l’imposante façade installée pour l’occasion.
Le public était plus qu’au rendez-vous, dans une ambiance chaude comme la braise. Un dancefloor blindé du début à la fin, impressionnant pour les djs postés un étage au dessus de la foule…

Le son coupe vers 15h, alors qu’une partie des fêtards quitte petit à petit les lieux, en effectuant des contrôles d’alcoolémie mis en place par les forces de l’ordre. Aucun incident grave à déplorer, sur un site pas évident à exploiter. La préfet était un peu moins ravie, mais il faut un sacré cran pour réagir face un événement de cette ampleur ! Une teuf qui a clairement fait du bruit, dont on se souviendra, relayée même par les célèbres magazines Inrocks et Trax, ainsi que par divers médias locaux et nationaux… Le début d’une future série, en mode scandale… qui sait ?

29133429_2061848357175565_3022909597903111284_n

Wanderer.

Article : REPORTEUF - Scandale Party

Réalisation : Wanderer

Photos : Muse & Ruse, Malfeteurs, Camille

Video : Muse & Ruse
Mouvances Libres

Un commentaire

Votre avis sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s