The Little Freaks Society, des créations miniatures à l’image d’un monde festif figé dans le temps

Datant de 2015, ces créations miniatures réalisées par Mr Yamoy proposent un tableau figé du monde festif tel que l’on connaissait : une fête libre sans concession. Passionné de modélisme et de rave party, cet anglais s’est réapproprié les objets qui l’entourent afin de leur donner une seconde vie, tout en harmonie, plongée dans l’univers de la techno underground made in UK.

Telle une retranscription du monde festif en pause et figé depuis maintenant un an, les créations originales de The Little Freaks Society ramènent aux souvenirs d’une vie libre et sans barrière s’éloignant de jour en jour. Produits par un anglais passionné de modélisme, ces dioramas proposent des mises en situation de rave parties outre-Manche, travaillant avec précisions les enceintes des sound systems, les camions et bus de travelers customisés, sans oublier les participants de ces événements alternatifs d’une société normée, bridée par les forces de l’ordre.

« Arrêt sur image d’une utopie underground »

Réalisé par Mr Yamoy, ces “Rave Party Models Exhibition” sont à l’échelle HO (1.87), utilisée plus couramment en modélisme ferroviaire (oui, les petits trains électriques qui fascinent petits et grands). Ayant parcouru pendant plus de « quinze ans les free parties et de voyages en Europe au travers le mouvement underground techno », l’objectif du British est de « recréer cet incroyable univers de la rave party, en passant par les teknival et autres zone d’autonomie temporaire comme les underground circus ou free pirate art festivals… », explique-t-il sur sa page Facebook.

« Transformer ce qui nous entoure…
Pour pouvoir en profiter à jamais…
Se réapproprier les jouets et les objets…
Pour leur donner une seconde vie…
Combinaison de matières inappropriées…
Pour finalement créer une harmonie…
Arrêt sur image d’une utopie underground
»

Des rave parties figées, à l’image du monde d’aujourd’hui

En 2015, Mr Yamoy participe à la confection de la pochette double folder du vinyle Peur Bleue LP 01 lors de son repressage par Toolbox Records. Le maquettiste a créé une teuf de toute pièce pour l’occasion, illustrant les visuels à l’aide de nombreux clichés. Tous les sons ont été produits par l’artiste français AleXtreM, dans une ambiance oldschool techno aux penchants mental tribe.

Entre modélisme et free party, il n’y a qu’un pas. The Little Freaks Society l’a prouvé avec brio à plusieurs reprises au travers ces différentes mises en situation dotées d’un réalisme étonnant. Grâce à ces mises en scène intemporelles, un semblant de vie libre et sans frontière subsiste, alors que le monde de la fête est en pause sur notre triste planète.


Article : The Little Freaks Society, des créations miniatures à l’image d’un monde festif figé dans le temps
Réalisation : Erwan
Visuel : The Little Freaks Society
Photos : The Little Freaks Society

Mouvances Libres

Votre avis sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s