ORDONNANCE – L’état de fête permanente inclus dans le droit commun des free party

Encore une mesure exceptionnelle en provenance du mouvement des free party… La réforme par ordonnance, de l’état de fête permanente… 


hangarsmik-3cover

C’était déjà la mesure adoptée par le mouvement libre des free party pour faire face à l’état d’urgence qui se prolongeait et qui en septembre 2016, avait institué par la force en utilisant le 49.3 et décrété l’état de fête permanente.

Lire aussi – 49.3 : Les teuffeurs déclarent l’état de fête permanente

C’est dans la nuit de samedi à dimanche que tout s’est joué. À l’heure où les info-line sont débloquées pour permettre à des milliers de teufeurs de converger vers des points d’impacts festifs, un peu partout dans l’hexagone.

C’est dans l’ombre d’un lieu isolé que se réunissent une poignée d’organisateurs et fédérateurs du mouvement free. Mais c’est réellement vers minuit que se prend la décision, par un seul des membres de l’assemblée qui déclare : « Stop le blabla, on ne va pas en parler toute la nuit ou à la communauté, on ne va pas faire de vote non plus et clairement votre avis, j’en ai rien à foutre ! Je déclare par ordonnance et sans aucune concession, l’état de fête permanente que nous incluons ce soir même dans le droit commun du mouvement des free party. »

Et voilà comment une mesure passe en force pendant le weekend à l’heure où, évidemment tout le monde s’en fout et préfère profiter de la société de divertissement qui s’offre à eux.

Bass kour sound system teknival 2017

C’est la réponse des teufeurs… enfin d’un seul teufeur, peut être un peu dictateur, face au projet de loi de la sphère Macronienne qui va inclure l’état d’urgence permanent dans le droit commun. Un projet qui favorise ainsi la réduction des libertés individuelles de la population Française dans son ensemble. Des libertés individuelles déjà bien endommagée depuis la loi LSQ, la tolérance zéro et maintenant la prohibition par la répression.

Néanmoins, le collectif réuni ce soir là déclare que depuis septembre 2016 ou a été instauré l’état de fête permanente. Plusieurs milliers de free party ont eu lieu, réunissant plusieurs centaines de personnes pour les plus petits événements, ou quelques milliers de personnes, comme la dernière FreeRave Infamous Armada en Bretagne, ou le TotémystikOFF dans le Sud et plusieurs dizaine de milliers au Teknival à coté de Tours ainsi que sur la plaine de la Crau : aucun incident à déplorer lié au terrorisme ou à des risques pour la sécurité du territoire. Que malgré les milliers de contrôles sur les conducteurs, à l’entrée et à la sortie, des soirées free n’ont pas permis d’arrêter de potentiels terroristes. Mais d’enlever plus d’un millier de permis de conduire et infliger des milliers d’amendes pour mauvais stationnement.

Il rappelle aussi que de nombreuses saisies de matériel de sono ont eu lieux, 25 depuis début 2017. Ce n’est pas rien, mais les organisateurs sont généralement relaxés où écopent de légères peines. Cela prouve l’inefficacité du  système répressif…  Il nous l’assure, tout est à reconstruire dans ce pays, rien ne tourne plus rond, il ne faut pas compter sur eux, mais il faut compter sur soi-même… RaveON !!!

19054946_1119930344779876_1461472375121926710_o

Article :   Ordonnances : L’Etat de fête permanente inclus dans le droit 
            commun des free party

Réalisation : Jean THOMAS

Photos : Jean THOMAS & Autres

Mouvances Libres

Votre avis sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s